Articles tiré du magazine « Vos chiens magazine » N°101 (juillet-août 1993), pages 6, 39 et 43.


A propos du Best in Show…

« J’aime l’exposition de Championnat de Paris. J’ai adoré cette même exposition lorsqu’elle se situait au Parc de Expositions Porte de Versailles et durait huit jours.
Les meilleurs de groupes, le meilleur de l’exposition de cette époque ne suscitait pas tout le spectacle que nous voyons maintenant.
C’est ainsi que ce samedi 5 juin vers 17h, défilaient devant le Docteur Surget les représentants de 34 races du premier groupe. Rapidement, cinq puis deux sujets étaient retenus : le Bearded collie, superbe dans sa fourrure et son mouvement, et le petit Berger des Pyrénées, grouillant à souhait, pétillant comme du champagne, cherchant de ses yeux et par la mobilité de ses oreilles qui entendaient son nom, sa maîtresse trop loin d’elle puisqu’il s’agit de Fède de l’Oustaou de Padel à Mme et M. Audibert, c’est l’ovation, le triomphe, elle vient de gagner le premier groupe.
Sa silhouette, sa belle couleur blonde, son allure constante, sa physionomie toujours éveillée lui donnent un « plus » et elle finira « meilleure du jour ».
Le lendemain, opposée à la femelle Basset Hound de très haute qualité, Fède, par sa féminité, son allant, sa belle frimousse gagnait, faisant beaucoup d’heureux :

- M. et Mme Audibert, ses propriétaires et éleveurs ;
- Le président de la race et tous ses adhérents ;
- Tous ses amoureux de ces petits Labris qui, il y a encore peu, étaient considérés comme les parents pauvres de la cynophilie.
Je pense que les personnes présentes à Longchamp ou celles qui vont lire les reportages vont soudainement avoir envie d’un tel petit chien.
Ce petit chien ne peut vivre normalement en appartement ; il lui faut de l’espace, de l’air, de l’herbe. son maître est son Dieu. Il attend de lui des paroles, des commandements. Il n’aime pas rester seul . Son éducation doit être très stricte car c’est un dominant et son moral est basé sur la méfiance.
Donc attention ! Ce chien à l’allure à nulle autre pareille ne ressemble moralement à aucun autre chien. Soyez très prudent avant de vous décider, mais si tout vous semble positif n’hésiter pas ; le Berger des Pyrénées est le chien le plus fabuleux que je n’ai jamais connu. Je l’élève depuis 40 ans. Faut-il l’aimer ! »

 

M. MANSENCAL
Président de la Réunion des
Amateurs de Chiens des Pyrénées
.